la compagnie

le bruit qu'ça coûte

Durant toute la période du confinement,
nous vous avons proposé quelques évasions, contes, tutos, lectures augmentées, le tout cousu main.
En voici d’autres, plus récentes, pour la route du (dé)confinement… 

RÉCRÉ POUR (DÉ)CONFINÉS

Trois contes entre terre et mer

Et si l’hommage de 20 heures aux soignants devenait musique?

Un décompte de 6 battements précède le début de la deuxième voix pour vous permettre de placer plus facilement votre première voix.

Quatre oeuvres en sons et en images du musée de l’Oeuvre-Notre-Dame de Strasbourg

Une lecture augmentée

Profitez du confinement pour vous lancer dans le théâtre d’ombres…

Les péripéties de deux asperges en temps de confinement…

Les animaux malades de la peste, une fable de Jean de La Fontaine qui tombe à pic en période de confinement…

Des extraits du journal de Louise Jund, confinée au château de Lichtenberg en cette fin d’année 1944…

Installation sonore que vous pourrez retrouver au château de Lichtenberg après le confinement…

Trois contes à déguster avec les oreilles et les yeux en cette fin de confinement…

Les péripéties de deux fraises en ce temps de (dé)confinement…

À l’aube du déconfinement, évadez-vous à bord du Nautilus avec le capitaine Némo à la barre…

Pour celles et ceux qui sont à moins de 100 km de Strasbourg,
n’hésitez pas à télécharger les promenades sonores pour les  expérimenter
masqué(e)s et casqué(e)s…

ou bien redécouvrez Strasbourg avec vos oreilles
en utilisant l’audioguide
Vous êtes ici, imaginé par des habitants

Abonnez-vous aux chaines YouTube et Viméo de la Cie Le Bruit qu’ça coûte!